Elza Toubol de Dieu
Libération Personnelle, Autonomie de l'Être

Pourquoi tu n'obtiendras pas ce que tu souhaites ou ce que tu penses mériter?

Piloter son Subconscient

Ahhh si c'était si simple ça se saurait, n'est-ce pas?

Nous passons notre vie toute entière à espérer et souhaiter et bien souvent pleurnicher que cela n'arrive pas.

Je suis certaine que vous savez pourquoi, au fond de vous.

 

Tout d'abord, évidemment, il y a la procrastination, c'est un constat commun!

Elle vient du fait de notre conditionnement en partie, à ne fonctionner que sur le mental, l'élaboration de comment atteindre tel ou tel but, qui nous fait cogiter encore et encore, et pour nombreux individus, en ne pensant qu'à la pire des issues, autrement dit, en ne projetant dans notre cinéma mental que les probabilités d'échecs.

Le subconscient fonctionnant à la répétition, je me permets de vous répéter une fois encore que si vous partez perdant avant même d'avoir commencer, alors recouchez-vous pour rêver, mais ne tentez rien tant que votre état d'esprit est en mode "loser" perdu d'avance, car c'est logique que ce soit le résultat que vous obteniez!

Bon, alors, pourquoi vos souhaits et espoirs restent et resteront vains?

Tout est question de croyances!

Oui, et oui et re oui et encore oui.

Lorsque votre carte mental, votre projecteur de cinéma intérieur, votre façon de visualiser et de ressentir le monde est sur mode "pénurie-hostile-manque..." Vous ne faites que donner l'itinéraire auquel VOUS CROYEZ à votre GPS intérieur.

Vous êtes donc totalement déphasé de votre alignement Corps-Âme-Espritet vous errez telle une âme en peine, renouvelant les échecs les uns après les autres, et vous vous murez dans: "tu forces, tu tiens bon jusqu'à t'en rendre malade, tu serres les dents, tu encaisses... " Mmmhhhh je vous vois, ces mots résonnent, sont-ce les votre? 

Si oui, deux options, soit vous êtes ok pour changer de croyances (vis à vis du monde qui vous parait hostile, où il faut souffrir pour mériter un bonheur illusoire que vous ne saurez même pas savourer.....) soit, vous laissez cet article qui risquerait de vous éveiller à autre chose, une nouvelle prise de conscience, une nouvelle vision des choses, et comme vous avez la carte mentale programmée :"tu forces, tu tiens bon jusqu'à t'en rendre malade, tu serres les dents, tu encaisses..." Vous risquez d'opposer une forme de résistance au changement et de la souffrance.

Épargnez-vous. Merci de la lecture partielle.

Bien. Entrons maintenant dans le vif du sujet.

Tout est question de croyances!

Lorsque nous entrons dans une démarche de croissance personnelle, notre quête est forcément amorcée par une forme d'entraînement.

 

Croyez-vous par exemple qu'un moine Bouddhiste devienne capable de méditer plus de 8 heures d'affilée depuis sa naissance? Non, évidemment, il a appris, il a souhaité, certes, mais surtout il a cru et croit encore que telle est sa voie. Et inexorablement elle l'est par la force de ses croyances dont il ne se défait pas.

 

Pensez-vous que juste en souhaitant les choses elles peuvent toutes nous parvenir? 

Ou bien;

Pensez-vous qu'il faille simplement être dans le concret et dans l'effort pour voir aboutir nos projets rêvés?

 

En réalité, c'est un juste équilibre des deux.

Nous avons d'infinies facultés, dont nous faisons usage QUOTIDIENNEMENT de façon totalement INCONSCIENTE.

 

Toute personne en réussite globale dans sa vie, a la croyance qu'elle mérite le meilleur pour elle, pour les siens, qu'elle mérite la réussite et la reconnaissance professionnelle, et en sus, elle aime partager cela et donner envie et les moyens aux autres, d'y parvenir à leur tour.

 

Évidemment cela demande un léger tri sélectif en amont, soyez sans crainte, car lorsque vous passez à l'étape sortie de "la victimisation" en assumant pleinement qui vous êtes et ce que vous voulez de la vie, vous verrez beaucoup de gens s'éloigner d'eux-même, et vous fermerez des portes à d'autres qui ne sont plus à l'unisson avec votre Moi authentique. 

Pas de haine, ni de cris, ni de drames, juste fermer les portes. 

Mais alors, si souhaiter et espérer n'est pas la clé, que faire?

Il est indispensable d'opérer en soi, régulièrement des mises à jour, comme pour un ordinateur.

Faire le tri dans nos fréquentations, sachant que nous sommes la somme moyenne des 5 personnalités avec qui nous sommes le plus en contact, est déjà un premier palier de taille, dans tous les sens du terme.

Car pour trouver sa voie d'alignement et renouer avec sa voix intérieur, il faut tailler les fleurs fanées et les branches mortes pour que de nouvelles pousses et de nouveaux bourgeons sortent.

 

D'ailleurs, notez que la première consultation en coaching, vise à décrypter la carte mentale de l'individu qui est en quête de croissance personnelle. 

Vous savez, comme avec cet exemple au premier paragraphe de :"tu forces, tu tiens bon jusqu'à t'en rendre malade, tu serres les dents, tu encaisses..." 

Chaque croyance, pensée et entretenue, porte une vibration, non il n'est pas question de surréalisme, il est question à la fois de culture et de conscience. Les Rishis parlaient d'Ether pour mentionner l'importance vibratoire des mots(dits ou pensés), les Juifs aussi "Bereshit". 

Donc ce sont des forces créatrices, en nous pour commencer, puis en projections pour ensuite se matérialiser.

Pour aider à une prise de conscience, voyez, et pourquoi pas, inscrivez sur papier des métaphores que vous employez souvent.

Je vous donne ici quelques exemples de métaphores à vibrations basses:

Je suis au bout de ma vie

Quelle plaie

Je porte le fardeau du monde sur mes épaules

Je suis au bout du rouleau

La vie est une lutte, un combat permanent

Je suis dans une impasse

J'ai la tête qui va exploser

La vie est comme une côte à vélo, il faut forcer et pédaler sans relever la tête

Cet homme est aimable comme une porte de prison

Cette femme est une vraie vipère...

 

Vous en employez certainement quelques unes sans même y prêter la moindre attention, et pourtant elles portent toutes une charge d'intention(s).

Si vous mettez un point d'honneur à mettre de l'intention dans chaque instant de votre vie, alors ce message est pour vous.

 

Prenez soin de chaque mot, chaque pensée, chaque intention que vous faites vibrer à tout votre être.

Les gens qui réussissent leur vie, qui sont heureux, qui gagnent leur vie confortablement, qui jouissent de tout en tout instant ont cette conscience et cette faculté de tout tourner en positif.

Cependant, ils ne cessent jamais d'entretenir c'est état d'esprit conscient.

Ils dépassent même le stade de l'intention, car ils sont passé dans celui de l'intuition.

Lorsque nous passons dans l'intuition, notre faculté à relativiser s'accroît, et nous avons le bon équilibre entretenu chaque jour, dans l'immense bibliothèque mémorielle et sensorielle qui contient toutes nos croyances.

Et si la vie était un jeu? Un film que nous écrivons (in)consciemment?

Une fois encore, si cela est illisible, c'est qu'il n'est pas encore l'heure pour vous de recevoir ce message. Peut-être même qu'il ne sera jamais l'heure. 

Et tout va bien. Ne changez rien que vous n'ayez envie de voir changer. Vous savez déjà qu'en continuant dans les mêmes croyances, dans les mêmes fréquentations, vous n'obtiendrez rien de plus et si cela vous convient, alors c'est juste. 

 

Pour autant, si cet article éveille quelque chose en vous, alors cherchez, trouvez vos réponses.

Un coach sert à ça, à vous aider à localiser les croyances barrières pour vous libérer "des fardeaux" que vous portez inutilement et qui de surcroît ne vous appartiennent probablement pas. Oui il est des fardeaux transgénérationnels inconscients qui nous plombent bien!!! :)

Parce que finalement, à bien y regarder, combien de temps avez vous entretenu la croyance que la vie devait être un long pénible douloureux combat où vous aviez besoin sans cesses de vous remettre en question point de vue valorisation, mais si "je ne mériterai jamais d'avoir tout ça moi"...

Hein? Combien de temps? 5, 10 20 30 ans? 

Pourquoi? pour vous sentir plus méritant? Sans même savourer l'instant déjà entrain d'anticiper la prochaine c****** dans le potage? hihihi

 

Lorsque l'on est dans le bonheur, cette fameuse c***** dans le potage n'a même pas lieu de nous traverser l'esprit, voyez-vous?!

Pas de syndrome de "suis-je valable," pourquoi? Parce que à chaque doute qui apparaît, un travail est fait avec une discipline DE CHAQUE JOUR et une précision chirurgicale est mis en oeuvre, qui font que chaque soir au couché, entre les feeds-back clients et le sentiment d'avoir encore appris là où l'on a douté, alors ces sentiments déstabilisants n'ont pas de place!

Je vous invite à écrire voire à m'écrire

Accordez-vous ce moment pour réaliser comment est programmé votre carte mentale.

Décrivez le monde tel que vous le percevez, même si ce n'est qu'à votre échelle relationnelle. Puis élargissez.

Que pensez-vous de l'humain, des hommes, des femmes, faites vous des généralités? (tous des... ou toutes des...) Le monde vous semble-t-il Hostile? Croyez vous que vous devez attaquer car c'est la meilleure des défenses?

Vous méfiez-vous de la jalousie des autres? Du qu'en dira-t-on? Du jugement des autres? Quelle importance les autres ont dans votre monde? Dans votre scénario de vie? Ce scénario, est-il dramatique? Romantique? Pornographique? Ubuesque? Comique? Tragique? Mélancolique? Est-ce un combat permanent? Des luttes pour exister au quotidien?

Et là? Vous l'avez la prise de conscience? ;)

Aimez-la, elle est à vous, elle vient à vous pour que vous acceptiez de cesser d'avoir peur, de vous sentir privé de tout, que vous passiez outre les avis extérieurs, que votre étique et votre bien séance sont suffisantes pour vous garder en bonne santé, sain et équilibré, prenant soin de vous vraiment, dedans ET dehors, prenant soin avec tendresse, intention de bien faire et attention, de votre âme et de votre corps.

Votre clé de réussite demeure donc dans votre détermination et vos croyances.

Changer ses croyances, points de vue, habitudes, et maintenir cette croissance de l'esprit chaque jour.

Tous les apprentissages en matière de croissance de bonheur personnel, doivent être entretenus.

Si je vous pose la question dans la matière, par exemple, en rapport avec votre forme et aspect de santé physique, qu'en est il? Avez-vous le corps dont vous rêvez? Oui, non, peu importe. pensez-vous que si vous allez une fois faire du sport aussi violent et burner soit-il, pensez vous que 1 seule séance va vous maintenir en forme, souple, tonique pour le restant de vos jours?

Non, n'est-ce pas?

Et bien il en est de même pour votre quête de bonheur personnel et de croissance, votre discipline, votre détermination, sera la différence! Elles feront Votre différence.

Évidemment, nous pourrions énumérer un grand nombre de choses à mettre de côté telles que:

Les aliments et boissons acides

Tous les aliments industriels en général

Les relations toxiques

Les produits toxiques

Tous type de stupéfiants 

Les émissions télévisuelles lobotomisantes

Les informations en boucles

Les comérages

Les jugements......

Mais pour démarrer ce chapitre suivant de votre existence, la période s'y prêtant parfaitement, mieux vaut y aller en douceur, car de toute façon, dès lors que vous l'aurez décidé depuis votre coeur, alors tout se met en place. Balivernes que cela prend énormément de temps, là aussi c'est une croyance NÉGATIVE à laquelle, par habitude du négatif, le mental adhère sans douter un instant et pourtant c'est une barrière inutile qui ne vous protège que d'une chose, L'ÉPANOUISSEMENT hahaha!

Dès l'instant où nous DÉCIDONS clairement de notre réussite, alignée à notre VISION de réussite, alors la discipline s'impose naturellement.

Si par inadvertance, vous n'aviez jamais eu l'idée d'écrire noir sur blanc ce que vous voulez faire de votre vie, qui vous voulez devenir, où rêvez vous de vivre... Alors vous êtes mal en point, enfin pour l'instant au point Mort!

Comment voulez vous maintenir un cap sur nulle part?

De quoi avez vous envie vous? Pas ce qui impressionnerait votre entourage ou ce qui ferait bien sur le papier! VOUS! Toi!!! Qu'est-ce qui vous plairait de vivre? Oùu? Avec qui? Comment? À quel niveau financier?

Quoi? Ce n'est pas sale de parler d'argent! Tu n'aimes pas l'argent? Tout ce qu'il permet de faire? 

Peut-être devrais-tu envisager l'argent autrement que comme étant quelque chose de sale?

Ce quelque chose qui te fait tant envie et qui te rebute à la fois?! Ah oui là ce serait vraiment mal barré!!! hihihi

Là aussi, se mettre au clair avec ce que l'on veut, sans l'avis de qui que ce soit d'autre!

Si un tel parle de son objectif à 3000€ par mois, et que je lui parle de mon objectif à 10K€ par mois, deux résultats ou conséquences possibles:

  1. ça pétille, ça l'inspire, ça lui donne envie de savoir comment je fais, quels sont "mes secrets"...
  2. pfff n'importe quoi, il FAUT être réaliste, 10K€ par mois, elle rêve

 

 

 

 

Un petit progrès chaque jour nous rapproche d'un grand résultat.

Le Secret c'est la constance dans la Discipline de cette Quête de bonheur au Présent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

©Elza Toubol De Dieu


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.