Elza Toubol de Dieu
Libération Personnelle, Autonomie de l'Être

Comprendre les Systémiques comportementales des 5 Blessures de l'âme

Bouleversement Personnel Transformationnel

Les 5 Blessures de l'Âme qui nous entravent

Personne ne peut sauver un autre que lui-même

Attention, avant d’aller plus loin, ne perdez pas de vue que vous ne pouvez sauver PERSONNE.

Nous ne pouvons sauver personne malgré lui, ou mieux dit, contre sa volonté.

 Vous pouvez compatir, encourager, accompagner, inspirer et si ces mots vous ramènent à une personne qui vous est chère, alors vous le comprenez aisément.

Cependant, si ladite personne n’a pas cet appel du cœur de changer sa systémique de fonctionnement, de comprendre que ceci n’est pas une part de sa personnalité mais juste un vieux programme obsolète, alors vous allez VOUS, vous épuiser en vain.

Sachez que par votre évolution, le monde évolue lui aussi, c’est une part de contribution que vous faites au monde lorsque vous améliorez votre vie et vos comportements.

J'expose ici donc sommairement, les grands axes de compréhension à la fois regroupant les travaux du Dr Pierakos, dont Lise Bourbeau s'est inspirée, ainsi que Eric Berne.

Les 5 Blessures de l’Âme-Systémiques comportementales dans le détail

Lorsque nous sommes en quête de développement personnel, lorsque nous sortons du poste de victime, nous voulons évoluer, notre Âme peut enfin évoluer.

Le meilleur moyen de sortir irréversiblement de notre poste de victime est de trouver les clés de compréhension de nos modes de fonctionnements.

Ne dit-on pas souvent de regarder comment se comportent les gens plutôt que d’écouter leurs beaux discours?

Le comportement, les attitudes, l’expression orale, en disent longs sur notre état d’être, notre état d’âme et notre état émotionnel.

Il n’est pas question de juger qui que soi, pas même soi même, justement, dès lors que passe le cap de sortie du poste de victime, nous commençons à comprendre comment tout cela s’orchestre, nous ne jugeons plus, nous décryptons les comportements des autres. Pour connaître le monde, connais-toi toi-même disait Socrate. Dès que nous passons ce cap, le voile commence à se désépaissir, il devient chaque jour de plus en plus transparent, léger, jusqu’à finir par disparaître.

Lors de mon suivi en Protocole, nous travaillons sur les pathologies en lien avec les blessures, car c’est par ce moyen que notre âme exprime son besoin de dissolution de la systémique qui l’empêche de rayonner.

 

Bienvenue dans mon Univers de Libération. Cette libération, cette transformation d’état d’être passe indubitablement par la compréhension.

 

Celui qui ne sait pas, Juge, celui qui sait, ne juge pas, il sait.

I- Le Rejet

•Souvenez-vous de cela, le rejet est source de manque de confiance en soi, de repli sur soi, voire de doute de son droit à l’amour.
 
•« Le masque » de la blessure de rejet est celui du FUYANT, c’est donc une personne qui ne s’engage pas aisément, qui a de très grosses difficultés à s’attacher aux gens comme aux biens. Un être qui se tient en retrait, discret.
 
•Cela peut se traduire par une forme d’isolement, voire d’une aliénation totale, avec ou sans addictions parallèles, naturelles telles que le sommeil ou, bien plus nocives, addictions chimiques développées pour s’anesthésier de la réalité, telles que l’alcool, les drogues, les anxiolytiques, générant ainsi un réel isolement.
 
•Trouble Psychiatrique possible: la dépersonnalisation, déréalisation de soi, avec un sentiment persistant d’être spectateur impuissant de son existence, avec une forte propension à l’auto-dévalorisation.
 
•L’individu ne sait pas qu’il se rejette lui-même la plupart du temps, ne se sentant pas suffisant: pas assez intelligent, pas assez beau, pas assez compétent, ce manque d’estime de soi disparaît de l’autre côté de la libération de la systémique de la blessure.

I- Le Rejet, ses maux

Les sonnettes d’alarme de l’âme pour que nous comprenions la blessure afin de la transmuter:

 

•Anorexie, agoraphobie, allergies, problèmes de peau en général, eczéma, psoriasis, acnés, diarrhées, diabète, hypoglycémie, dépression, idées suicidaires, rejet familial. Il est clair que la notion de rejet de soi et donc de tout ressort au travers du corps de façon subtile au départ puis de façon plus poussée si le déni s’installe ou si la compréhension n’intervient jamais.
 
•Trouble Psychiatrique possible: la dépersonnalisation, déréalisation de soi, avec un sentiment persistant d’être spectateur impuissant de son existence, avec une forte propension à l’auto-dévalorisation.
 
Soyons factuels, ce n'est pas parce que nous avons telle ou telle blessure que nous irons au plus profond des systémiques destructrice de chacune, ce serait être fataliste voire défaitiste, or lorsque nous prenons conscience de ces aspects de notre COMPORTEMENT global, et non de notre personnalité, il suffit de s'atteler de façon disciplinée à y remédier dans la joie et la bonne humeur avec une méthode qui fonctionne et qui se démultiplie au fil des années! 
 
SON DRIVER : Sois parfait!

II- L’Abandon

 •Souvenez-vous de cela, la blessure d’abandon se manifeste par une « inquiétude » une agitation, qui survient dès que l’autre sort de la pièce « où vas-tu? Je vais juste aux toilettes! »

 

•« Le masque » de la blessure d’abandon est celui du DEPENDANT, c’est donc une personne qui ne supporte pas d’être seul, se sentant immédiatement isolé, en panique et envahi systématiquement par des émotions rattachés à la peur du vide.
 
•La blessure d’abandon entraîne un comportement systémique de besoin d’attention permanente, un immense besoin de reconnaissance pour se sentir exister.
 
•Cette systémique de fonctionnement, peut, par des comportements répétitifs, entraîner jusqu’à des pathologies, pour attirer l’attention, pensant par erreur, que là est le chemin de l’amour.
 
•Cette blessure est également caractérisée par la propension à dramatiser tout et rien. Le porteur de cette blessure est une victime caractérisée, qui si elle comprend que cela vient de son masque, peut radicalement transformer son existence.

II- L’Abandon, ses maux

Les sonnettes d’alarme de l’âme pour que nous comprenions la blessure afin de la transmuter:   

 •La personne a tendance à chercher sans cesse de l’aide et l’attention des autres

 
•Tout prend systématiquement des proportions dramatiques, même les petits rien
 
•A une peur panique du silence, du vide créé par l’absence, et donc de la solitude
 
•Evite ou repousse toute séparation, en parlant énormément, pouvant se lancer dans une logorrhée verbale usante
 
•Est systématiquement victime de l’abandon des autres sans se remettre en question « ils/elles m’ont laissé tomber tout.e seul.e »
 
•A de grosses difficultés à accepter qu’on lui dise « non » et a une tendance lourde à insister
 
•Personne « hystérique », voire haute en couleurs émotionnelles, qui ne les gère pas du tout
 
•Peur de faire face seul.e à l’avenir
 
SON DRIVER: Fais plaisir!

III- L’injustice

•Souvenez-vous de cela, la blessure d’injustice se manifeste par une attitude offensive récurrente. Contrairement à l’abandon, la victimisation ici apparaît non pas dans le drame et les larmes saupoudré de mouchoirs, mais de besoin de revanche.
 
•Victime aussi mais pas dans la même forme de réaction émotionnelle, là où l’abandonné pleure toutes les larmes de son corps sur son sort, le blessé d’injustice en veut à la terre entière et voit le monde comme lui étant hostile! « En revanche » disent-ils souvent ;)
 
•Il/elle a un regard franc, parfois confrontant, effronté, voire persant
 
•« Le masque » de la blessure d’injustice est celui du RIGIDE, c’est donc une personne qui n’accueille pas ses émotions, voire se confine dans le déni de celles-ci, souvent dans des postures de fermeture (bras croisés)
 
•La blessure d’injustice créait une forme d’intolérant, une forme puisque c'est le masque qui le créait et non la personnalité. D’ailleurs, cela se répercute sur la personne elle-même, elle ne sait pas écouter sa fatigue, son besoin de repos, elle peut être maniaque, l’apparence physique est importante pour le blessé d’injustice, même si son corps ne lui plaît pas, il aura tôt fait de dire qu’il a hérité du pire de chacun de ses parents et non du meilleur ;)
 
•Parmi ses comportement phares, une incapacité totale à supporter l’injustice, évidemment, de façon à la voir partout ou presque.

 

•Mauvais joueur, ne supporte pas du tout l’échec, le vit comme une fatalité et non comme une source d’expérience.

III- L’injustice, ses maux

Les sonnettes d’alarme de l’âme pour que nous comprenions la blessure afin de la transmuter:

•Raideurs ou tensions vertébrales, enclin au burn out, surmenage ou épuisement dus au fait de ne pas savoir écouter son organisme
 
•Multiples inflammations telles que des céphalées et autres migraines à cause de la colère intérieure contenue, niée et refoulée
 
•Constipations et occlusions par peur de lâcher prise, ne sait pas évacuer
 
•Acnés et peau sèche ou boutons au visage à cause de l’inquiétude, psoriasis, eczémas
 
•Sensibilité au stress le poussant à la précipitation pour se débarrasser
 
•Difficultés avec l’autorité, et à demander de l’aide.
 
SON DRIVER: Sois fort!

IV- La Trahison

•Souvenez-vous de cela, la blessure de trahison se manifeste par une attitude irréprochable à ses yeux veut tout contrôler pour rester fidèle et responsable, cet individu met tout en œuvre pour éviter d’être trahi. Il est le chef des règles!
 
•Le masque comportemental de la blessure est celui du CONTROLANT.
 
•Séducteur de nature. Peut savoir jouer de manipulation par sa systémique de fonctionnement, entendez: en manipulant elle exulte son sentiment de maîtrise des choses, des évènements et des gens, en somme, elle se prévaut de toute trahison à son sens d’habitude comportementale dû au masque
 
• L’individu aime faire forte impression« regardez-moi 
 
•Un réel besoin de montrer sa force, son courage, parfois sous forme d’intimidation, notez que c’est toujours au cas où vous seriez tenté de le ou la trahir ;)
 
• Se montre extrêmement digne de confiance et responsable.
 
•Ne tolère pas la lâcheté, c’est un signe de faiblesse, ne supporte pas le retard, à ses rdv ni dans le travail.
 
•Evidemment, par peur d’être trahi, il éprouve des difficultés à se confier, l’individu va toujours se méfier, au cas où, s’en est insupportable même pour lui. L’individu portant le masque du contrôlant, du « trahi » rencontre de réels blocages quant à l’autorité, la hiérarchie, les ordres en général. Son besoin de contrôle le ronge lorsqu’il n’est pas l’initiateur. Ce qui le rend quelque peu intransigeant voire autoritaire.

IV- La Trahison, ses maux

Les sonnettes d’alarme de l’âme pour que nous comprenions la blessure afin de la transmuter:

•Le mental de l’individu porteur de cette blessure est hyperactif et très imaginatif des scénari catastrophes possibles lorsqu’il ne peut pas contrôler la situation, la personne ou les évènements ce qui entraîne chez certains sujets, des ruminations mentales allant jusqu’à la crise d’angoisse, une grande inquiétude et un sentiment de brûler de l’intérieur.
 
•Les douleurs récurrentes chez un contrôlant: articulations douloureuses, arthrite, maladies digestives, maladie perte de contrôle de l’organisme: hémorragie, diarrhées, vomissements.
 
• Impuissance sexuelle, maladies infectieuses, inflammatoires  en « ites » : otites ; cystite, conjonctivite etc
 
•Personne qui s’enflamme dans le verbe et dans la chair. A du mal avec le lâcher-prise
 
•Se met en colère et  devient agressif, mais s’imagine comme une personne forte. La perte de son sang froid est vue comme l’expression de sa personnalité alors que c’est une réaction émotionnelle
 
•Admet difficilement ses erreurs et encore plus difficilement ses peurs.
 
SON DRIVER: Fais un effort!

V- L’Humiliation

•Souvenez-vous de cela, la blessure l’humiliation se manifeste par une attitude très sensuelle qui aime les plaisirs associés aux sens mais qui les refoule par peur de déborder
 
•L’individu fait tout pour ne pas être libre, pour autant c’est un être très serviable et s’occupe en priorité des besoins de ses proches avant les siens
 
•Hypersensible, les avis extérieurs sont très importants car ce blessé là se dévalorise souvent.
•Le voile de la blessure l’empêche de prendre conscience que sa valeur est acquise de naissance et surtout que personne ne pourra mieux l’aimer que lui-même
 
•C’est un trait de ressemblance avec le rejet, à une nuance près, l’individu porteur du masque du MASOCHISTE, l’humiliation, va systématiquement se retrouver dans des situation humiliantes.
Il se tâche, trébuche, renverse. Ce n’est pas sa personnalité qui est fatalement comme ça, c’est la systémique de fonctionnement empêchant l’amour de soi inconditionnel qui génère cette conséquence de l’incompréhension de la distinction entre la personnalité et la blessure.

V- L’Humiliation, ses maux

Les sonnettes d’alarme de l’âme pour que nous comprenions la blessure afin de la transmuter:

•Personne plutôt corpulente, voire des problèmes de poids, visage rond, corps rond ou au moins une partie du corps, adipeux, yeux ronds. De façon inconsciente à s’humilier, piloté par la blessure,  porte des vêtements souvent trop serrées et ont souvent une voix douce et mielleuse
 
•Les pathologies récurrentes sont les maux de dos, d’épaules, mauvaise circulation (de l’energie, de l’information) du sang, voire des varices, angines et maux de gorge régulier en toutes saisons, problèmes de pancréas et parfois problèmes cardiaques léger à graves
 
•La sexualité est difficile, tabou, sale, interdit, honteuse
 
•L’homme peut souffrir de trouble de l’érection ou de l’éjaculation
 
•Alimentation :  Soit la personne mange trop parfois par une grande quantité de petites portions. Elle a besoin de gros apports caloriques. Elle a une tendance à la boulimie, mange riche, gras, des aliments sucrés. La nourriture est l’un des seuls plaisirs que la blessure s’accorde. La personne, elle, a honte de son apparence physique.
 
SON DRIVER: Dépêche-toi!

Un Groupe Privé est dédié au Protocole ©"Renouer le Dialogue avec son Subconscient" ou sera proposé un Zoom PRIVE un Samedi sur deux, soyez les bienvenus.

Vous connaissez déjà le Protocole, prenez rendez-vous avec un membre de notre équipe directement.

Il vous suffit de cliquer sur le bouton correspondant.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.

/>