Elza Toubol de Dieu
Libération Personnelle, Autonomie de l'Être

Énergie es-tu là? Oui, elle est en tout et tout est en elle. Uni-vers-el

Piloter son Subconscient

L'énergie en général

Tout d'abord, sommes nous majoritairement conscients de l'énergie Omniprésente, en nous, autour de nous, celle que l'on absorbe, que l'on partage en la multipliant? 

Beaucoup de personnes ne conscientisent pas que ce qu'elle ressentent, que ce soit en rapport à une atmosphère pesante ou un endroit revivifiant, est en rapport avec les énergies. 

Non seulement c'est en rapport avec les énergies et surtout avec leur circulation, à savoir, si elle est nettoyée, purifiée, renouvelée etc...

Avons nous tous conscience que lorsque nous respirons, c'est du Prāṇa qui entre et sort de notre organisme, que c'est ce Prāṇa qui nourrit le bon fonctionnement premier de notre corps?

Le Prāṇa est le souffle vital en Sanskrit, qui lorsqu'il passe à l'action, je simplifie ;) devient Prāṇāyāma.

Donc, l'énergie est partout. Tout est énergie, à des vitesses qui diffèrent, voilà tout. 

Là aussi, c'est si simple à intégrer que la majorité passe à côté, ou mieux, le nie. 

Mais comment nier l'évidence. Les égrégores de joie, de vie, de rire, de bonheur sont aussi contagieux que les égrégores de peur, de violence, de méfiance. Il est actuellement très important pour nous maintenir en bonne santé mentale et physique, de prêter une attention

toute particulière à  ce que tout ce que nous vivons, soit teinté d'Amour Inconditionnel en commençant par soi-même afin de pouvoir le partager.

Il faut cesser de se soigner (soi-nié) pour enfin se guérir (gai-rire).

D'ailleurs il existe une différence fondamentale entre ces deux actions. Soigner traite les symptomes, autrement dit, la surface, les conséquences, alors que guérir consiste à éradiquer le mal de façon définitive.

J'explique souvent dans mes coachings que les phrases émises par manque de conscience telles que: "il/ elle m'a pris toute mon énergie" sont de FAUSSES croyances, des croyances bidons, n'ayons pas peur des mots.

Je vais vous expliquer comment et pourquoi je dis cela.

Voici l'exemple imparable que j'utilise en séance pour aider mes clients à défaire cette croyance limitative.

Pour cela nous allons comparer le monde 3D, la matière, et le monde énergétique, impalpable car trop rapide pour notre capacité de perception.

Lorsque vous partagez des sentiments d'amour avec un autre être vivant, femme, époux, enfant, parent, chat ou chien de compagnie, que vous ressentez autant d'amour émanant de l'autre être, vous comprenez qu'en partageant cet amour, il s'accroît. 

Lorsque vous entretenez un sentiment de peur, comme en regardant un film d'horreur à plusieurs, alors l'énergie de la peur s'accroît également.

Lorsque quelqu'un près de vous prend un fou rire, ne dit-on pas que c'est communicatif? Toutes ces choses citées, sont des énergies, amour, peur, joie. L'énergie est infinie, il suffit de la renouveler en conscience.

Passons à présent au monde 3D, la matière. Faisons simple. J'ai 5 bonbons, j'en donne deux, je partage donc. Il ne m'en reste que 3. À l'inverse de l'énergie, la matière n'est pas infinie.

Donc le sentiment de se faire vampiriser son énergie est un fantasme qui devient réalité par de la croyance erronée. Vous décidez que telle ou telle personne vous vide de votre énergie et comme vous êtes le décideur, cela fonctionne. C'est le même principe que Placébo/Nocébo.

Albert Einstein, Grigori Grabovoï, que nous ont-ils enseigné?

Ce tronçon de l'article est de source externe et très enrichissant. Il m'a été envoyé par mail.

Einstein, en 1905, offre au monde scientifique la formule E= mc2 .

Par rapport à la physique classique et aux formules de Newton, c’est déjà une révolution, en ce sens que la formule d’Einstein fait la corrélation entre Energie et matière, puisque m, la masse, représente en fait la quantité de matière présente. C représente la vitesse de la lumière.

E= mc2 nous montre que dans chaque chose, que nous prenions 1g d’épinards ou 1g de sable, il y a de l’énergie puisque "E", l’énergie, est directement proportionnelle à m, la masse ou quantité de matière.

En 1998, Grigori Grabovoï obtient son diplôme de doctorat de physique à Moscou, où le jury est composé de 140 académiciens du monde entier.

La soutenance dure environ 7 heures, en présence de 16 directeurs d’établissements d’enseignement supérieur. Une avalanche de questions lui sont posées.

L’académicien Nikitine (qui, avec Korolev, a mis en orbite les premières fusées spatiales) l’interroge sur sa formule de la réalité universelle E=VS et son rapport avec E=mc2, la théorie de la relativité générale d’Einstein.

Grigori Grabovoï lui explique que la formule d’Einstein est un cas particulier de la sienne.

Il lui démontre alors sa formule mathématiquement et lui expose les preuves techniques suite aux nombreux essais concluants effectués par des appareils.

Ayant compris que la formule de Grigori Grabovoï est plus générale que celle de la relativité, les membres du jury signent, à l’unanimité, le rapport de soutenance.

Essayons de comprendre les implications de ces 2 formules :

Selon la formule d’Einstein, la quantité d’énergie est directement proportionnelle à celle de matière présente.

Ce qui veut dire que si il y a présence de matière, il y a forcément présence d’énergie.

E=mc2 donc m=E/c2 ce qui signifie que la matière n’est que de l’énergie qui s’est densifiée, qui a réduit sa vitesse.

A un certain niveau de densification, cette énergie est reconnue et interprétée comme de la matière par nos neurones qui lui donnent une interprétation visuelle (une image), cognitive (un sens) et un sensorielle (un ressenti).

C’est cette interprétation globale que fait notre cerveau que nous appelons la réalité physique !

Einstein a dit : « Concernant la matière, nous nous sommes trompés. Ce que nous avons appelé matière n'est que de l'énergie qui a ralenti sa vibration afin d'être perceptible par nos sens. Il n'y a pas de matière, tout vibre à des niveaux particuliers. »

Et ce postulat est fondamental.

Autre implication de cette formule :

La vitesse de la lumière appelée c dans la formule d’Einstein étant très importante, on peut facilement comprendre la quantité d’énergie phénoménale dégagée avec très peu de matière.

Exemple avec 1 g de matière : 1g de matière peut produire 90 000 milliards de joules. Cette réaction a été exploitée pour produire de l’énergie dans les centrales nucléaires grâce à la fission de l’atome et ses réactions en chaîne…

Mais elle a également ouvert la porte à des niveaux de destruction impensables. On pense aux catastrophes nucléaires bien sûr mais tout simplement au niveau le plus fondamental, on pourrait parler de la destruction de l’atome, et donc du vivant, engendrée par la bombe atomique.

Grigori Grabovoï parle beaucoup du risque nucléaire. Le danger le plus sérieux réside dans l’explosion nucléaire car c’est la seule chose qui peut endommager l’âme humaine. Il y a également un risque de répercussions énergétiques néfastes pour tout l’univers.

La formule d’Einstein, en mettant en relation l’énergie et la matière, aurait pu faire comprendre à tous les scientifiques beaucoup plus tôt le fonctionnement de la réalité, c’est-à-dire, comme nous l’avons dit plus haut, que la matière n’existe pas en tant que telle.

Au lieu de cela, les hommes ont joué aux apprentis sorciers et ont créé une arme de destruction massive et une source d’énergie polluante pour la planète, avec son cortège de déchets radioactifs.

Mais revenons maintenant à la formule de Grigori Grabovoï qui vient compléter la précédente…

L'Énergie ne meurt jamais, elle est telle un courant continu, infinie et souvent imperceptible.

Cela revient à dire que même la mort, serait un changement de strate énergétique.

Je ne fais pas référence aux souvenirs de nos chers disparus, mais bien à leur énergie.

Bien sûr ils n'animent plus une enveloppe de chair, cependant, ils sont bien vivants sous forme d'énergie. 

Nous sommes nombreux à croire que notre corps a une âme, or si l'on se place d'un point de vue énergétique, en conscience, c'est notre âme qui anime un corps. 

Autrement dit, notre corps est animé par l'énergie de l'esprit, qui lui, prend une place de grande ampleur, c'est ce que l'on assimile souvent au charisme, à la présence d'une personne qui, lorsqu'elle fait irruption, fait se tourner toutes les têtes par la simple énergie qu'elle dégage.

L'énergie est donc au delà du corps, par delà le corps, par delà la vie de la chair. 

C'est donc l'esprit, l'âme, qui vit une expérience de chair, de plus ou moins longue durée selon le chemin choisi anté-incarnation, qui sait ou se souvient...

Toujours d'un point de vue énergétique, cette année 2020 est un carrefour énergétique.

Le monde de la matière, notre chère troisième dimension, nous fait passer par des tensions mentales, surchargeant nos esprits de peurs, d'angoisses, de sentiments de pertes de contrôle, d'injustices faites aux contribuables...

Il est évident que énormément de gens sont entrain d'y perdre le peu de joie de vivre qu'ils avaient avant cette pandémie.

Cette spirale descendante entraîne dans son tourbillon les gens en situation antérieurement fragile, les personnes âgées, les créateurs d'entreprises naissantes, et tant d'autres.

C'est pourquoi je vous délivre ce message bienveillant, prenez soin des énergies positives qui savent vous animer, vous faire vibrer, la joie, l'excitation saine d'une pratique sportive, chantez, dansez, riez, aimez sincèrement. 

Ce carrefour énergétique est un peu comme un moulin qui ferait une sélection naturelle, si j'ose dire, car certains savent qu'ils sont capables du meilleur et vont le faire, tandis que d'autre sont en train de se risquer à se laisser tomber et sombrer.

Souvenez-vous également que l'alimentation que vous donnez à votre organisme en conscience,  vous aidera à orienter et gérer vos énergies bénéfiques.

Évitez autant que faire se peut, les aliments transformés, broyés du style jambon cuit sous vide, nuggets, steacks hachés surgelés et tout type de junkfood, qui ne sont d'aucun secours, au contraire, ils diminuent votre potentiel énergétique, pire il l'affaiblissent.

Préférez-leur des aliments vivants, adapté à votre profil général, comme cela est préconisé en médecine Ayurvédique, médecine ancestrale, basé sur un équilibre corps-âme-esprit.

En Ayurvéda, on estime que chaque personne, c’est-à-dire chaque ensemble corps-âme- esprit, constitue un tout unique dans l’Univers. Un peu comme la science moderne a pu le démontrer en prouvant l’unicité de l’ADN de chaque individu.

Aussi, dans les soins Ayurvédiques, cette différence n’est jamais négligée, et chaque individu aura une prescription unique, car ce qui marchera pour l’un ne fonctionnera pas nécessairement pour un autre.

Ainsi, on ne vise jamais à traiter une maladie par un traitement qui lui est propre, mais à rétablir l’état de santé, à prévenir les maladies d’une personne particulière, en lui prodiguant des soins spécifiquement conçus pour elle.

Un des principes fondamentaux de l’Ayurvéda est donc que chacun peut créer et maintenir l’équilibre de ses forces internes en modifiant son alimentation et son style de vie, pour contrebalancer les changements de l’environnement externe.

Essayez-vous à une vie plus saine, en conscience, et le carrefour 2020 sera pour vous, la forme du changement, de l'adaptation, non pas à un monde qui semble ne pas tourner rond mais bien à votre alignement intérieur et extérieur qui ouvriront toutes les portes qui vous semblaient fermées au paravant.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.